Charte éthique

Partager sur Tweet about this on Twitter

Charte éthique

La Fondation a défini une charte éthique en 7 points qui visent à garantir l’indépendance des chercheurs ainsi que la transparence des résultats produits et des communications qui en résultent.

1 L’indépendance de la recherche et des chercheurs est garantie par le comité scientifique de la Fondation pour la recherche en alcoologie, composé de personnalités reconnues dans les différents domaines de l’alcoologie. Les membres du comité scientifique sont bénévoles et leur désignation s’effectue par cooptation.
2 Qu’il s’agisse de sciences biomédicales ou de sciences humaines et sociales, les thèmes de recherche sont définis par le comité scientifique. Le comité exécutif de la Fondation, où siègent les représentants des donateurs, le président, les vice-présidents du comité scientifique et des personnes qualifiées, peut formuler des propositions des recherches. La décision appartient au comité scientifique.
3 Le montant des subventions aux chercheurs est décidé par le comité scientifique sur la base de l’intérêt des projets qui lui sont soumis.

 

4 Les chercheurs subventionnés par la Fondation pour la recherche en alcoologie sont responsables de l’utilisation des financements devant le comité scientifique. Ils sont libres de conduire leurs recherches comme ils l’entendent dans le cadre contractuel défini avec la Fondation. Leur seule obligation est de citer le soutien de la Fondation en publiant ou en communiquant les résultats de leurs travaux, résultats dont ils sont seuls propriétaires.
5 Les recherches soutenues par la Fondation pour la recherche en alcoologie et le montant total des financements accordés chaque année sont publics.
6 Les travaux de recherches engagés éventuellement hors programme annuel font l’objet d’un avis préalable du comité scientifique sous la supervision d’un ou plusieurs de ses membres. Des travaux d’expertise peuvent être confiés à l’un ou plusieurs membres du comité scientifique.
7 Toute manifestation et toute communication à visée scientifique (colloques, tables-rondes…) sont conduites sous l’autorité d’un ou plusieurs membres du comité scientifique.