Actualités alcool du 24 décembre 2019 au 04 janvier 2019

Partager sur Tweet about this on Twitter

Les Français peu prévoyants pour rentrer en sécurité

Seuls 44 % des Français qui se rendront avec leur véhicule à leur soirée du 31 décembre, « ont pris des dispositions particulières » pour rentrer en sécurité.

L’enquête annuelle des associations Prévention Routière venant d’être publiée, a été réalisée sur internet du 16 au 27 novembre 2018 auprès d’un échantillon représentatif de 1 000 personnes âgées de 18 ans et plus. Seuls 44 % des Français concernés par la question de l’alcool et la conduite ont prévu des dispositions particulières pour se prémunir contre les accidents de la circulation liés à l’alcool. Parmi eux, 34 % optent pour « des solutions inadaptées voire dangereuses », comme « emprunter des petites routes, conduire lentement ou attendre avant de reprendre le volant », alors même que 52 % des Français ignorent le temps nécessaire à l’élimination d’un verre d’alcool. Passer la nuit dans la chambre d’amis de ses hôtes (32 %) ou désigner un « Sam », un capitaine de soirée (28 %) qui ne boira pas ou peu, restent des « alternatives fiables » envisagées par de nombreux Français.

Les risques liés à l’alcool, impliqués dans 30 % des accidents mortels en France en 2017, soit 1 035 morts, sont d’autant plus élevés le soir de la Saint-Sylvestre que 87 % des Français ont prévu de boire, avec une consommation moyenne de 4 verres. Selon l’enquête, 38 % ont déjà vu une personne reprendre le volant après un réveillon alors qu’elle avait trop bu.

https://www.preventionroutiere.asso.fr/2018/12/28/enquete-les-francais-le-reveillon-du-nouvel-et-lalcool-au-volant/

 (AFP (28/12/2018), Destinationsante.com (28/12/2018), Le Figaro (29/12/2018))

 

Je vous renouvelle mes meilleurs vœux pour cette année 2019.

 

                                                                                                                      Anne Duwelz