A propos du colloque 2017

Partager sur Tweet about this on Twitter

Parole de Président

Premier colloque, premières interrogations… Avions-nous eu raison de convier autant de chercheurs et d’experts à venir parler ensemble d’une question dont chacun sait la complexité médicale, biologique, sociale, politique, humaine ?  Avions-nous bien fait de croiser ainsi les savoirs ? La réponse est oui.

Notre premier colloque a suscité un vif intérêt chez les nombreux participants réunis les 6 et 7 septembre dans l’amphithéâtre de la Maison des Sciences de l’Homme à Rennes.

La richesse et la diversité des travaux présentés à cette occasion marquent une étape décisive dans la vie de notre Fondation. Pour la première fois, une rencontre de cette nature (et décentralisée de surcroît) aura permis d’obtenir une vision globale et transversale des avancées scientifiques en matière d’alcoologie tout en démontrant que chaque discipline avance de manière très concrète et solidaire dans la recherche de nouvelles pistes d’actions.

Car il s’agit bien là d’une nouvelle réalité : nous n’en sommes plus au stade des débats, des interrogations, des projets à long terme. Grâce aux chercheurs et à la communauté qui les épaule, chacun veut aujourd’hui se mettre en situation de « trouver », en partageant avec toute la communauté scientifique les mêmes objectifs de santé individuelle et publique.

Certes, nous avons encore du travail à accomplir. Mais sachez qu’avec le soutien de la Fondation de France, notre Fondation va redoubler d’effort pour tenter d’offrir aux chercheurs les moyens d’avancer utilement dans leurs travaux. Parole de Président.

Christian Lafage